Voici mon second challenge pour Entre les lignes, sur le thème des odeurs de notre enfance:

Cette fois nous vous proposons de fermer les yeux et d'ouvrir grandes les narines à la recherche des odeurs de votre enfance. L'enfance ne vieillit pas et ses odeurs nous rappellent l'enfant que nous étions, celui que nous sommes encore ! Laissez remonter les odeurs et racontez-les nous : gâteau au chocolat, parfum maternel, odeur de craie de l'école, odeur d'encaustique de grand-mère, senteurs d'herbes mouillées ou effluves marines tout est permis.

J'ai un peu débordé et je suis partie sur les 5 sens; cela faisait un moment en effet que cette idée de fermer les yeux et de voir, ou de me boucher les oreilles et d'entendre... me trottait dans la tête; je ne pensais pas l'adapter à l'enfance, mais je me suis dit que c'était l'occasion.

Si vous voulez voir les réalisations des autres filles, n'hésitez pas à courir sur le blog d' entre les lignes.

Papiers scrapmode collection au naturel - Tampons Magenta, Santa Rosa, Aladine, Artemio, Dovecraft, Alyssiane, Kesiart, La compagnie des elfes, Inkadinkado, Imaginisce et j'en oublie...

sens_dessus_dessous__2_

sens_dessus_dessous__4_

sens_dessus_dessous__5_

sens_dessus_dessous__6_

sens_dessus_dessous__9_

sens_dessus_dessous__11_

sens_dessus_dessous__12_

sens_dessus_dessous__13_

sens_dessus_dessous__16_

sens_dessus_dessous__17_

sens_dessus_dessous__18_

sens_dessus_dessous__21_

sens_dessus_dessous__23_

sens_dessus_dessous__24_

sens_dessus_dessous__27_

sens_dessus_dessous__29_

sens_dessus_dessous__30_

sens_dessus_dessous__31_

sens_dessus_dessous__34_

sens_dessus_dessous__35_

sens_dessus_dessous

sens_dessus_dessous__36_

Le journaling :

Je ferme les yeux et je vois

Un jardin fleuri puis un autre aménagé par mon papa

Le chemin de la maison à l’école,
en passant devant la villa flamande et sa girouette

Des parties de balles, de saut à la corde ou à l’élastique sans fin

Je me bouche le nez et je sens

Le parfum d’une crème sur la peau de ma maman

Des fleurs dans un magasin

L’odeur de la pelouse fraîchement tondue

Je ferme la bouche et je goûte

Les berlingots sucrés de toutes les couleurs

Chez ma grand-mère,
un petit gâteau en forme de poisson fourré à la confiture

Le croquant du pain perdu certains soirs d’hiver

Je mets mes mains dans mes poches et je touche

Un nounours tout abîmé prénommé Patrick ( !) sic

Un petit bateau rouge voguant sur un bassin

Une bouée bleue en forme de canard

Je me bouche les oreilles et j’entends

La joie des enfants sur un manège

Ma maman qui chante des chansons

Mon grand-père qui siffle et moi qui veux l'imiter

Un petit méli-mélo de souvenirs

qui s’entrechoquent,

Un mélange d’époques,

Entre Bourg-La-Reine et Brétigny…

Entre parents et grands-parents…

Entre petite enfance et enfance…

Pas vraiment de détails…

Je ne cherche pas…

La peur de la nostalgie ?

La peur de me voir vieillir ?

Ou vivre l’instant présent

Tout simplement…

Fait main

44 ans après la photo ci-jointe !

A part ça, je voudrais remercier:

- Anne-Marie pour avoir si rapidement consacré du temps pour scanner mes photos au détriment de son boulot...

- Anne-Laure pour s'être privée de sa bind it all pendant un temps incalculable qui a dû l'obliger à relier ses minis avec de simples anneaux...

Merci les filles, merci à toutes celles qui passent du temps sur mon blog, merci aux instigatrices des challenges d'entre les lignes.... je ne suis pas sûre de me lancer dans le dernier challenge, j'ai déjà pas le temps de scrapper ce que j'aime alors ce que j'aime pas... pfff ! mais c'est aussi ça les challenges, se surpasser ! lol!!! bref on verra bien si l'inspiration me vient!